Blog à bouquins

*** Au fil des lectures...***

08 mars 2012

41zeSPfgTZL__AA115_ Une année chez les FrançaisFouad Laroui

   C est en 1970 que le ciel tombe sur la tête de Medhi. Ébloui par l'intelligence de son jeune élève, son instituteur   s' est battu pour lui obtenir une bourse d'interne dans le prestigieux lycée Lyautey de Casablanca. Medhi a passé ses dix premières années au pied de l Atlas. Pauvre, libre, heureux, choyé par une mère imprégnée de culture ancestrale et par un père qui rêve pour son pays d'un avenir démocratique et moderne, il n'envisageait rien d'autre que de continuer à jouir de l'existence et de se repaître de ces livres merveilleux dont l'abreuvait son instituteur. Du jour où l'un de ses oncles l'abandonne à l'entrée du lycée Lyautey, la vie de Medhi change. Les jours passent, les situations étonnantes se succèdent. Medhi doit se rendre à l'évidence : il ne comprend rien ! Ni la vie qu'il a menée, ni les mots qu'il a appris dans les livres qu'il adore ne sont en mesure de l'aider. Pourtant, il s'accroche. Et, au bout de quelques semaines, au moment où il commence à s'habituer à cet univers, une nouvelle épreuve surgit. Il est l'unique interne du lycée qui ne rentre pas chez lui le week-end et le directeur, refusant de mobiliser trois personnes pour un seul élève, le confie à une famille française...

Un sympathique petit livre, frais et tendre. Qui donne du baume au coeur. On aurait pu attendre le pire pour ce petit garçon, complètement déraciné qui découvre les affres de l'internat ou le racisme attendu. Mais non, ses futurs camarades l'accueillent d'abord avec surprise, lui le petit gars de la campagne profonde. Mais ensuite, Mehdi va s'intégrer très rapidement, grâce aussi peut-être à son intelligence et son érudition décalée. Les surveillants - les pions, vont presque finir par le choyer. C'est à l'occasion du premier grand week-end où il est confié par hasard à une famille française qu'il va découvrir l'amitié avec le jeune Denis qui l'accueille dans sa famille. Presque comme un frère.
J'ai aimé ce livre touchant et drôle. Mehdi est souvent en décalage par rapport à la réalité, il rêve beaucoup d'ailleurs. Ce fut un vrai plaisir de lire ce livre. Je regrette juste qu'il se soit arrêté si vite, on aurait aimé la suite des aventures de ce petit garçon.

 

Ma note: 9,5 / 10

 

 

Posté par Aileean à 18:52 - Romans - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Une année chez les Français, Fouad Laroui C est

Nouveau commentaire